Comment créer un NFT - et pourquoi vous ne voudrez peut-être pas le faire

Comment créer un NFT – et pourquoi vous ne voudrez peut-être pas le faire

Comment créer un NFT - et pourquoi vous ne voudrez peut-être pas le faire

Comment créer un NFT - et pourquoi vous ne voudrez peut-être pas le faire

Les NFTs ont été un phénomène culturel incroyable en 2021, faisant constamment la une des journaux avec les célébrités qui s’y adonnent et que des manigances, des escroqueries et des combats juridiques s’ensuivent. Mais comme certains créateurs gagnent des millions avec les NFT, il est compréhensible que vous souhaitiez vous y essayer ou jouer avec la technologie pour vous faire une idée plus précise.

Nous allons voir comment créer un NFT en utilisant deux des places de marché les plus populaires, mais avant d’en arriver là, nous allons aborder les bases de ce qu’est un NFT et les décisions que vous pouvez avoir à prendre avant de décider d’en vendre un. (Si vous êtes relativement au point, vous pouvez passer à l’étape 3 pour commencer la création effective de votre premier jeton).

Étape 1 : Comprendre ce qu’est un NFT

Écoutez, je ne vais pas vous juger si vous êtes arrivé ici sans trop savoir ce qu’était un NFT. Peut-être qu’un ami vous a dit : “Hé, tu devrais vendre la photo de ton chat en NFT”. Mais avant de vous lancer dans la création et la vente d’un NFT, il est probablement préférable d’avoir une idée précise de ce que vous faites.

Nous avons un explicatif complet sur les NFTs et la culture qui les entoure, ainsi qu’un explicatif sur la technologie blockchain utilisée par les NFTs.

Voici cependant un résumé rapide. Les NFTs, ou jetons non fongibles, sont des jetons numériques stockés sur la blockchain. Contrairement aux crypto-monnaies, où chaque pièce est identique (il n’y a aucune raison de préférer un bitcoin à un autre), chaque NFT est unique et peut être vendu pour prouver la propriété d’une sorte de fichier numérique.

Dans presque tous les cas, les fichiers ne sont pas réellement stockés sur la blockchain elle-même. C’est plutôt un lien vers le fichier qui est stocké, ainsi que le jeton qui sert de preuve de propriété de ce vers quoi pointe ce lien. Il n’y a pas non plus de règle interdisant l’existence de deux ou plusieurs NFT pour un même fichier : il peut y avoir des NFT avec des éditions, un peu comme des cartes à collectionner.

Par exemple, un NFT peut être rare parce qu’il n’en existe que 10 exemplaires ou commun parce que des milliers de ce même NFT ont été “minés”, c’est-à-dire inscrits sur la blockchain. Rien n’empêche non plus quelqu’un de prendre le fichier que vous avez utilisé pour votre NFT et de créer son propre NFT avec (bien que l’entrée dans la blockchain montre qu’il provient de son compte et non du vôtre).

Vous pouvez techniquement vendre n’importe quel fichier numérique en tant que NFT, mais si vous cherchez à utiliser les outils de minage d’une place de marché, vous serez limité aux formats qu’elle prend en charge. Nous y reviendrons un peu plus tard, mais il est bon de garder à l’esprit que votre premier NFT devrait probablement être une image, une vidéo ou un clip audio. Si vous ne savez pas encore ce que vous voulez vendre comme NFT, ce genre de restrictions peut vous aider à réduire les possibilités.

Étape 2 : Assurez-vous  que vous voulez vraiment vendre un NFT

Étape 2 : Assurez-vous  que vous voulez vraiment vendre un NFT 

Si vous avez la vague idée de vouloir faire un NFT parce que tout le monde semble le faire, il y a quelques considérations à prendre en compte :

La première concerne les frais de transaction.

Les plates-formes que nous allons aborder aujourd’hui vous permettront de créer des NFTs gratuitement, mais les vendre est une autre affaire.

La plupart des NFTs sont vendus sur la blockchain Ethereum (nous aborderons ceux qui ne le sont pas dans la section suivante), et chaque transaction sur les blockchains Ethereum coûte des frais qui sont payés aux mineurs. Ces frais sont appelés “gaz“, et la quantité de gaz dont vous avez besoin pour une transaction (et donc le coût de cette transaction) peut varier considérablement.

Presque tout ce que vous faites sur la blockchain, qu’il s’agisse de miner un NFT, de le transférer à quelqu’un d’autre ou d’enchérir pour en acheter un, coûtera du gaz (bien qu’il existe des moyens de contourner ce problème pour créer des NFTs, que nous verrons dans un moment).

Il est également important de noter que le fait de payer du gaz ne garantit pas à 100 % que votre transfert sera effectué. Vous pouvez payer plus pour vous donner plus de chances, mais ce n’est jamais une certitude. Pour être clair, la plupart des transactions ont des chances d’aboutir. Toutefois, si quelque chose se produit et que votre transaction n’aboutit pas, vous ne récupérerez pas les frais de gaz que vous aurez payés.

La deuxième concerne l’aspect environnemental des NFTs.

Les places de marché NFT les plus populaires (et les plus faciles à utiliser) fonctionnent pour la plupart sur la blockchain Ethereum, qui utilise un système de “preuve de travail” à forte intensité énergétique. Si la question de savoir si la vente individuelle de NFT a un effet sur la consommation énergétique globale de la blockchain fait débat, si vos NFTs sont construits sur Ethereum, vous utilisez un système dont l’empreinte carbone est importante.

Certaines blockchains utilisent des systèmes alternatifs qui ne consomment pas autant d’énergie, et Ethereum prévoit de passer à un système de “preuve d’enjeu” plus efficace et moins gourmande en énergie prochainement.

Étape 3 : Choisir une plateforme pour vendre votre NFT

Comment commercialiser et vendre vos NFTs

Il existe des dizaines de plateformes qui vous permettent de vendre des NFTs sur une grande variété de blockchains, il est donc presque impossible de les couvrir toutes dans un seul guide, et encore moins de vous dire laquelle est la bonne pour votre projet. Nous couvrirons donc deux des places de marché les plus populaires dans ce guide, mais sachez qu’il existe des alternatives si aucune de ces plateformes ne correspond à ce que vous voulez faire, comme AtomicHub, qui utilise la blockchain Wax, ou Solsea, basée sur Solana.

Il convient également de noter à ce stade que notre guide vous montrera comment faire les choses de manière basique. Même avec les marchés de NFT, vous pouvez vous aventurer dans des sentiers battus qui ne seront pas abordés dans ce guide (par exemple, vendre un NFT miné avec OpenSea sur Rarible, générer des collections de milliers de NFTs comme Bored Apes ou Original Gangsta Club etc.) Sachez simplement que ce guide n’a pas pour but d’être un recueil complet sur la vente de NFTs – il ne fait que vous mettre sur la voie.

LIRE  Comment investir dans les NFT - Un guide étape par étape pour trouver des projets rentables

OpenSea et Rarible vous permettent tous deux de créer des NFTs sur Ethereum sans rien payer, grâce à ce qu’ils appellent des systèmes de “lazy minting“. C’est à dire qu’ils vous permettent de créer un NFT et de le mettre en vente sans qu’il soit réellement inscrit sur la blockchain, évitant ainsi tout frais. Lorsque quelqu’un l’achète effectivement, les frais d’inscription de votre NFT sur la blockchain sont regroupés avec les frais de transfert à l’acheteur. Cela vous permet d’éviter la situation où vous payez 10 à 30 euros (ou plus !) pour miner un NFT que personne ne finit par acheter.

QUAND IL S’AGIT DE MINER DES NFTs, LA PLUPART DES OPTIONS ONT UNE SORTE DE COMPROMIS.

Il peut y avoir des frais. Avec OpenSea, la mise en vente de votre premier NFT Ethereum nécessitera l’initialisation de votre compte, ce qui peut être une transaction coûteuse (lors des tests, j’ai vu des prix de l’ordre de 300 à 400 euros). C’est un frais unique, et après l’avoir payé, vous pourrez miner des NFTs sans avoir à payer quoi que ce soit.

Avec Rarible, je n’ai pas eu à payer ce genre de frais pendant mes tests. Cependant, si vous essayez de retirer votre NFTs de la vente, vous devrez payer des frais (j’ai vu des prix autour de 20 à 30 euros). Rarible et OpenSea prélèveront tous deux une commission de 2,5 % sur toutes les ventes que vous ferez – si vous vendez un NFT pour 0,025 ETH, vous recevrez en fait 0,024375 ETH.

Il existe toutefois des alternatives à la blockchain Ethereum. Rarible vous permet de vendre des NFTs en utilisant la blockchain Flow (la même que celle utilisée par NBA Top Shot) si vous vous inscrivez en utilisant le portefeuille Blocto, et OpenSea vous permettra de vendre en utilisant la blockchain Polygon. Les deux options ont des frais beaucoup plus bas que ceux que vous payez pour utiliser la blockchain Ethereum, voire aucun frais du tout, donc nous allons au moins parler de leur utilisation.

Comme vous l’avez sans doute deviné, s’il n’y avait pas d’inconvénients à ces blockchains à bas prix ou sans frais, tout le monde les utiliserait. À l’heure où nous écrivons ces lignes, choisir d’utiliser Flow sur Rarible vous limitera à des NFTs à édition unique (un exemplaire), et vous ne pourrez pas les vendre aux enchères. De plus, lorsque vous utilisez des blockchains autres qu’Ethereum comme Flow ou Polygon, les gens ne peuvent pas utiliser Ethereum pour acheter vos NFTs (du moins, pas sans passer par des étapes supplémentaires et payantes).

Bien que les deux plateformes permettent aux acheteurs d’ajouter des fonds à leur portefeuille pour finaliser un achat, le fait de devoir convertir ou acheter carrément une autre crypto-monnaie pour mettre la main sur votre NFT peut rebuter certains collectionneurs.

(Remarque : si Polygon vous permet d’utiliser l’Ethereum, il s’agit en fait de la version d’Ethereum de Polygon. Vous pouvez transférer directement l’Ethereum de sa blockchain principale vers Polygon et le retransférer, mais cela entraînera des frais de gaz).

Dois-je passer par une place de marché pour créer un NFT ?

Techniquement, non. Vous pouvez créer votre propre contrat intelligent, le déployer sur la blockchain de votre choix, puis miner vos propres jetons en l’utilisant. Mais cela revient à se jeter dans le grand bain, et ce n’est probablement pas la voie que vous souhaitez emprunter, à moins d’être très technique. Je vous conseille, si c’est le cas, de passer par un professionnel comme Airyouroice.

Étape 4 : Configurer un portefeuille

Metamask : le Guide Ultime pour utiliser ce portefeuille de cryptomonnaies

Les portefeuilles sont les applications que vous utilisez pour stocker vos crypto-monnaies, ainsi que les NFTs que vous finissez par miner ou acheter. Coinbase a une explication plus approfondie du fonctionnement des portefeuilles et des différentes options disponibles, mais si vous débutez, il n’y a qu’une seule chose dont vous devez vous préoccuper : utiliser un portefeuille compatible avec la blockchain que vous utilisez.

Le portefeuille de MetaMask est l’un des portefeuilles largement pris en charge par les applications basées sur Ethereum comme OpenSea, Foundation et d’autres et peut être utilisé soit comme une extension Chrome/Firefox, soit comme une application iOS/Androïd.

Coinbase a également son propre portefeuille que vous pouvez utiliser comme une extension ou une application, et il est pris en charge par la plupart des plateformes. Vous pouvez envisager le portefeuille de Coinbase si vous prévoyez de vous lancer dans la crypto plus largement, car il prend en charge les blockchains non basées sur Ethereum, comme Bitcoin.

Les processus d’installation de MetaMask et de Coinbase Wallet sont similaires. Une fois l’extension de navigateur ou l’application installée (MetaMask peut être téléchargé ici, Coinbase Wallet ici), cliquez ou touchez le bouton “Créer un nouveau portefeuille”. Coinbase vous demandera un nom d’utilisateur, et les deux vous demanderont un mot de passe, dont vous devrez vous assurer qu’il est sécurisé (de préférence en le générant et en le sauvegardant dans un gestionnaire de mots de passe).

Metamask

Enfin, MetaMask et Coinbase vous donneront ce que l’on appelle une “phrase de sauvegarde”, qui consiste en 12 mots aléatoires. Il est très important de ne pas la perdre, car elle vous permettra de récupérer votre compte si vous désinstallez l’application ou si vous devez configurer votre portefeuille sur un nouvel appareil.

C’est une bonne idée de la copier et de la stocker dans un endroit très sûr, comme un coffre-fort physique ou un gestionnaire de mots de passe (ou les deux). MetaMask vous demandera de répéter la phrase, tandis que Coinbase Wallet vous demandera si vous souhaitez en stocker une copie cryptée sur le cloud si vous le configurez à l’aide de l’application.

Si vous configurez Coinbase avec l’extension ou si vous choisissez de la sauvegarder manuellement au lieu de l’enregistrer sur le cloud, le processus sera le même que celui de MetaMask, où vous devrez saisir à nouveau la phrase manuellement.

Si vous perdez votre mot de passe et/ou votre phrase de sauvegarde, vous n’aurez pas de chance avec MetaMask et Coinbase Wallet – aucune des deux sociétés ne peut faire quoi que ce soit pour vous aider. Cela signifie que vous perdrez l’accès à toute cryptocurrency ou NFT stockée dans ce portefeuille, ainsi qu’aux comptes que vous avez configurés en l’utilisant. Donc, sérieusement, gardez votre mot de passe et votre phrase secrète en sécurité.

Enfin, vous aurez accès à votre porte-monnaie, qui ne contiendra encore rien !

Étape 5 : Connectez votre porte-monnaie

Après avoir configuré votre portefeuille, vous devez le connecter à la place de marché NFT que vous comptez utiliser. OpenSea et Rarible vous facilitent la tâche : en cliquant sur le bouton Créer en haut à gauche, vous êtes invité à connecter votre portefeuille. Une liste de portefeuilles compatibles s’affiche alors, et si vous choisissez le vôtre, vous serez invité à suivre le processus de connexion.

LIRE  Le guide du marketeur pour les NFTs et le Metaverse

ÉTAPE 5 : CONNECTER VOTRE PORTE-MONNAIE Après avoir configuré votre portefeuille, vous devez le connecter à la place de marché NFT que vous comptez utiliser. OpenSea et Rarible vous facilitent la tâche : en cliquant sur le bouton Créer en haut à gauche, vous êtes invité à connecter votre portefeuille. Une liste de portefeuilles compatibles s'affiche alors, et si vous choisissez le vôtre, vous serez invité à suivre le processus de connexion.

Si vous avez installé Metamask ou l’extension de Coinbase, vous verrez une fenêtre pop-up vous demandant si vous voulez connecter votre portefeuille, ce qui peut être fait en quelques clics. Si vous utilisez l’application Coinbase Wallet, vous pouvez également vous connecter à la place de marché en utilisant le scanner de QR code (que vous trouverez à droite de votre solde sur l’écran principal du portefeuille).

Une mise en garde pour l’avenir : faites attention si vous voyez une demande de connexion à votre portefeuille alors que vous ne vous y attendez pas, car des escrocs pourraient essayer d’accéder à vos fonds ou à vos NFTs. Tant que vous êtes sur un site de confiance, tout va généralement bien (du moins, tant qu’il n’y a pas de problème majeur – vérifiez les transactions pour vous assurer qu’elles sont conformes). Mais si un site inconnu vous demande de vous connecter à votre portefeuille, vous devriez probablement réfléchir à deux fois avant d’accepter.

Étape 6 : Créez votre NFT

Après avoir connecté votre portefeuille, vous arriverez à la page permettant de créer un NFT (et si vous n’y arrivez pas, vous pouvez y accéder en cliquant sur le bouton Créer que les deux plateformes placent dans le coin supérieur droit).

Étape 6 : Créez votre NFT

Avant de commencer à créer votre NFT, un mot sur les collections – les deux plateformes prennent en charge les collections. Si vous voulez créer une série de NFTs, vous pouvez utiliser une collection pour le faire. Sur Rarible, vous pouvez en créer une directement à partir de l’écran de création du NFT. Sur OpenSea, vous devez aller sur votre photo de profil en haut à droite, puis aller dans Mes Collections > Créer une collection.

Nous ne parlerons pas des collections dans ce guide, mais OpenSea placera automatiquement le NFT que vous créez dans une collection sans nom si vous n’en spécifiez pas (vous pourrez modifier la collection plus tard ou déplacer le NFT dans une autre collection), et Rarible vous permet de vendre un NFT en tant que Rarible Single sans collection.

Maintenant, commençons enfin à travailler sur notre NFT.

Mettre en vente un NFT sur Opensea

Après avoir cliqué sur le bouton “Créer”, vous serez amené à la page de création d’un nouvel article. Pour commencer, cliquez sur la case contenant une icône d’image, qui vous permettra de télécharger le fichier que vous souhaitez vendre en tant que NFT (veillez toutefois à respecter les limites de taille et de type de fichier indiquées).

Une fois que vous avez ajouté votre fichier, donnez-lui un nom ou un titre. Vous pouvez également utiliser le champ Lien externe pour ajouter une URL pointant, par exemple, vers votre site Web ou votre compte Twitter, et vous pouvez utiliser le champ Description pour donner aux acheteurs potentiels une meilleure idée de ce qu’est votre NFT.

Inscription d'un NFT sur Opensea 

En dessous de ces champs, vous pouvez choisir une collection pour votre NFT si vous en avez créé une, et ajouter des propriétés, des niveaux ou des statistiques qui peuvent servir de métadonnées.

Si vous vendez un NFT qui peut servir de personnage de jeu vidéo, par exemple, c’est ici que vous indiquerez ses informations. Si vous vendez une œuvre d’art, vous pouvez utiliser le panneau des propriétés pour ajouter des informations à son sujet, comme le support, l’année, etc. Cependant, tous ces champs sont facultatifs.

OpenSea vous permet également d’ajouter du texte qui sert de contenu déverrouillable, que l’acheteur / propriétaire du NFT pourra voir. Vous pouvez utiliser ce champ pour inclure quelque chose comme un lien d’invitation à un Discord privé, un code pour échanger quelque chose sur un site web externe, ou même simplement un message de remerciement pour l’achat. Vous pouvez également utiliser le champ Contenu explicite et sensible si votre NFT est de nature NSFW.

Après ces différents champs, se trouve la liste déroulante qui vous permet de sélectionner la blockchain sur laquelle vous allez miner votre NFT : la chaîne Ethereum ou la chaîne Polygon. Vous pouvez consulter l’étape 3 pour plus d’informations sur les avantages et les inconvénients de chacune d’elles, mais nous allons choisir Polygon pour notre exemple, car elle ne nécessite actuellement aucun frais. Si vous choisissez Polygon, vous aurez également la possibilité de miner plusieurs copies de votre NFT.

Une fois que vous aurez choisi votre blockchain, vous devrez tout revérifier. OpenSea vous permet de modifier les métadonnées par la suite tant que vous n’aurez pas mis en vente votre NFT, mais il est bon de s’assurer que tout est en ordre avant de faire quoi que ce soit en rapport avec la blockchain.

Notez également que vous ne pourrez pas modifier la blockchain sur laquelle se trouve le NFT après coup.

Une fois que vous êtes prêt, vous pouvez cliquer sur le bouton Créer. Selon les options que vous avez sélectionnées et le type de fichier que vous vendez en tant que NFT, il peut y avoir un peu d’attente pendant le téléchargement. Une fois le téléchargement terminé, vous verrez un écran indiquant que votre NFT a été créé.

Oeuvre creee sur opensea

Cependant, votre NFT n’est pas encore en vente sur OpenSea – pour cela, vous devez cliquer sur l’écran de félicitations pour accéder à la page de votre NFT (vous pouvez également y accéder en cliquant sur votre photo de profil, en cliquant sur l’onglet Créé, et en sélectionnant le NFT). Sur la page de votre NFT, vous trouverez un bouton Vendre.

Vendre NFT

Avec les NFTs listés sur Ethereum ou Polygon, vous aurez la possibilité de créer un prix fixe, et sur Ethereum, vous aurez également la possibilité de créer une enchère chronométrée. Pour une mise en vente à prix fixe, il vous suffit d’indiquer le montant auquel vous souhaitez vendre l’objet (indiqué en Ethereum, mais vous obtiendrez un montant approximatif en dollars ci-dessous) et de choisir la durée pendant laquelle vous souhaitez que la mise en vente soit disponible.

Fixer le prix NFT opensea

Puisque le NFT sera disponible à l’achat dès que vous l’aurez inscrit, vous pouvez également le réserver à un acheteur spécifique en utilisant la liste déroulante “Autres options”.

Pour mettre votre NFT en vente, cliquez sur le bouton “Compléter la liste”. Vous devrez confirmer, ou signer, quelques transactions avec votre portefeuille, soit en utilisant l’extension du navigateur, soit en utilisant l’application. Sur Polygon, les transactions sont gratuites et un écran vous indique que votre objet a été mis en vente.

Signature demandee Opensea

Avec l’Ethereum, s’il s’agit de votre premier NFT, vous devrez effectuer une transaction d’approbation unique pour “initialiser” votre portefeuille, ce dont nous avons parlé plus haut. Pour ce faire, vous devez avoir de l’Ethereum dans votre portefeuille.

L’argent de cette transaction sert uniquement à payer le gas, et non les frais d’OpenSea. Le coût de cette transaction dépend donc entièrement du montant des frais de gas d’Ethereum du moment. Lors de mes tests, j’ai vu des prix allant d’environ 240 à 450 €, donc si c’est très élevé, vous pouvez attendre que le prix baisse – vous pouvez utiliser un site comme Ethereum Gas Station pour surveiller les coûts de transaction.

LIRE  Les 10 conseils les plus importants en matière de sécurité des cryptomonnaies

Prix gas Opensea

Une fois que vous aurez approuvé et signé toutes les transactions, votre NFT sera mis en vente sur OpenSea.

Mettre en vente un NFT sur Rarible

Mettre en vente sur rarible

La première question que vous posera Rarible est de savoir si vous souhaitez créer un NFT à édition unique ou à éditions multiples – en d’autres termes, si vous souhaitez créer un NFT à édition unique ou à édition limitée mais pouvant être acheté par plusieurs personnes.

Les écrans sur lesquels vous vous retrouverez sont en grande partie similaires (bien que vous ne puissiez utiliser Ethereum que si vous créez une édition multiple, et que vous deviez spécifier le nombre d’exemplaires que vous souhaitez vendre), mais pour cet exemple, nous choisirons unique.

Après avoir choisi unique sur Rarible, vous arriverez sur l’écran de création du NFT. La première chose à faire est de télécharger le fichier numérique que vous souhaitez vendre en tant que NFT, en utilisant le bouton Choisir un fichier.

Il finira par se retrouver sur le système de fichiers interplanétaires, ou IPFS, qui est un moyen décentralisé de stocker des médias, de sorte que votre NFT ne disparaîtra pas d’Internet si une entreprise décide de ne plus l’héberger.

Comme OpenSea, Rarible peut vous demander une image de prévisualisation distincte pour certains types de médias, comme les vidéos ou la musique – pensez-y comme à une vignette vidéo ou une pochette d’album, qui s’affichera chaque fois que votre NFT apparaîtra sur le site.

Creer NFT Unique Rarible

Ensuite, vous devez définir vos options de vente. Si vous ne souhaitez pas encore vendre votre NFT, vous pouvez désactiver le bouton “Mettre sur le marché”, qui est activé par défaut. En revanche, si vous souhaitez vendre votre NFT, vous aurez plusieurs options.

  • L’option “Prix fixe” équivaut à la création d’une annonce dans un magasin : vous fixez un prix pour votre NFT et si quelqu’un veut payer ce prix, il peut l’acheter.
  • L’option “Enchères ouvertes” permet aux personnes de faire des offres pour acheter votre NFT, que vous pouvez accepter ou refuser.
  • L'”Enchère chronométrée” est une enchère – vous pouvez fixer un prix minimum et choisir quand l’enchère commencera et combien de temps elle durera.

Pour cet exemple, nous allons mettre en vente notre NFT à un prix fixe, que nous pouvons saisir dans le champ dédié. Vous pouvez également choisir la devise que vous souhaitez recevoir (les personnes peuvent toutefois envoyer des offres dans des devises différentes). Lorsque vous fixez votre prix, n’oubliez pas que Rarible prélèvera 2,5 % si votre NFT se vend.

Après avoir choisi votre méthode de vente et les détails, vous aurez la possibilité d’ajouter du contenu déverrouillable, qui sera fourni à l’acheteur. Il peut s’agir d’un lien d’invitation sur un groupe Discord privé, d’un code permettant de racheter un objet sur un site Web externe ou même d’un simple message de remerciement pour l’achat.

Les deux options suivantes vous permettent de choisir votre collection (nous choisirons Rarible Singles pour notre exemple), et l’option “Free Minting”, qui vous permet de choisir si vous voulez utiliser le système de minage paresseux de Rarible, que nous avons vu à l’étape 3. Si vous le désactivez et que vous utilisez la blockchain Ethereum, vous devrez payer des frais de gas pour frapper votre NFT à la fin de ce processus – lors de mon test, ces frais étaient d’environ 100 €.

Rarible SInglesVous pouvez donner ensuite à votre NFT un nom – ou un titre – et une description si vous le souhaitez. Enfin, vous pouvez choisir le pourcentage de redevance. Ce pourcentage modifiera la part de chaque vente ultérieure qui vous sera reversée.

Par exemple, si quelqu’un achète votre NFT pour 0,2 ETH et le revend pour 1 ETH à l’avenir, vous recevrez également un pourcentage de cette vente – par défaut, il est de 10 % (donc 0,1 ETH dans notre exemple).

La dernière option est celle des paramètres avancés, qui vous permet d’ajouter des propriétés à votre NFT (ce qui est totalement facultatif mais pourrait être utile si vous créez une série de personnages avec des propriétés différentes) et un texte de description alternatif, ce qui contribuera à rendre votre NFT plus accessible.

Vérifiez que tout est exactement comme vous le souhaitez, car il pourrait être coûteux ou impossible de le modifier ultérieurement. Ensuite, lorsque vous êtes sûr que votre NFT est prêt, cliquez sur le bouton “Créer l’article”.

Portefeuille Rarible

Cette opération déclenchera une série d’actions, au cours desquelles vous devrez approuver certaines transactions avec votre portefeuille. Si vous utilisez une extension de navigateur, vous devriez recevoir une pop-up lorsque Rarible vous demandera votre signature (sinon, vous pouvez cliquer sur l’icône de l’extension dans votre navigateur, et elle devrait vous présenter toutes les demandes). Si vous utilisez une application, vous devrez l’ouvrir sur votre téléphone, où la demande vous sera présentée.

Mise en ligne NFT

Après avoir approuvé quelques demandes de portefeuilles et avoir attendu un moment, vous recevrez un message indiquant que votre NFT a été créé. Vous pouvez cliquer sur le bouton “Voir NFT” pour le voir, et vous pouvez voir votre collection en allant sur votre photo de profil en haut à droite et en cliquant sur “Mon Profil”.

Si tout s’est bien passé, vous aurez maintenant un NFT à vendre sur Rarible, OpenSea, ou les deux.

Cependant, comme certains vendeurs me l’ont dit, cela ne vous mènera pas très loin – comme vous l’avez vu, le processus est relativement compliqué, mais l’environnement de ruée vers l’or qui entoure les NFT a incité de nombreuses personnes à tenter leur chance.

Si vous voulez que votre création se vende réellement, vous devrez probablement trouver un moyen de vous démarquer, soit par un marketing percutant, soit en rendant votre art absolument exceptionnel (et ensuite probablement par un marketing percutant). Cette tâche, cependant, je la laisse entre vos mains.

PS : Ne vous inquiétez pas si votre portefeuille a une section NFT, le NFT que vous avez fait en utilisant ce guide n’y apparaîtra pas. Votre porte-monnaie lit les entrées de la blockchain pour déterminer ce qu’il doit afficher, et les NFT minés paresseusement ne seront pas écrits sur la blockchain tant qu’ils ne seront pas achetés – ils n’apparaîtront donc pas dans votre porte-monnaie après leur création.

Vous avez un projet de NFT, vous avez une collection à venir, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis d’entendre vos idées.
X10 VOTRE TRAFIC SUR GOOGLE
Obtenez un accès VIP à des conseils exclusifs en matière de référencement et de marketing stratégique que je ne partage qu'avec mes abonnés. Téléchargez GRATUITEMENT des guides, des check listes et des modèles pour accélérer le trafic de votre site web.
S'abonner
Airyourvoice
maxime.troubat@gmail.com
No Comments

Post A Comment

X10 VOTRE TRAFIC SUR GOOGLE
Obtenez un accès VIP à des conseils exclusifs en matière de référencement et de marketing stratégique que je ne partage qu'avec mes abonnés. Téléchargez GRATUITEMENT des guides, des check listes et des modèles pour accélérer le trafic de votre site web.
S'abonner
close-link